Current Size: 100%

Version imprimable

Des plaisirs gourmands

Associant à merveille produits du terroir et vins locaux, la gastronomie girondine privilégie l’authenticité des saveurs : huîtres du Bassin d’Arcachon accompagnées d’un verre de vin blanc sec d’Entre-deux-Mers, entrecôte de bœuf de Bazas ou alose grillée sur des sarments de vigne, lamproie « à la bordelaise »…sans oublier les crevettes de l’estuaire parfumées à l’anis, les alevins d’anguille –pibales- frits et le caviar de Gironde !

 

D’avril à décembre, rendez-vous dans les « Marchés à la ferme » pour rencontrer les agriculteurs girondins et déguster leurs produits. 

En savoir plus

 

Pour une pause gourmande, Les Cafés de Pays vous proposeront l’ « assiette de pays » exclusivement composée de produits locaux.

 

De nombreuses fêtes célèbrent les stars du terroir girondin : défilé des Bœufs Gras à Bazas, fête de la lamproie à Sainte-Terre, fête de l’agneau à Pauillac...

 

Les stars de la table girondine 

Alose : gros poisson gris bleuté qui remonte l’estuaire de mars à juillet pour aller frayer dans la Garonne ou la Dordogne. Se déguste grillé ou accompagnée d’une sauce gribiche ou à l’oseille.

 

Agneau de Pauillac : exclusivement nourri au lait maternel, c’est un agneau typique des vignes du Bordelais. Autrefois, lors de la transhumance, les moutonniers concluaient un marché avec les propriétaires des châteaux viticoles : après les vendanges, les moutons pouvaient pacager au milieu des pieds de vignes, servant ainsi de désherbant naturel.

 

Boeuf de Bazas : bénéficiant du Label Rouge, cette viande persillée très tendre se prête parfaitement à la préparation de l’entrecôte bordelaise.

 

Cannelé de Bordeaux : douceur sucrée, tendre et moelleuse inventée en 1519 par les religieuses du Couvent des Annonciades à Bordeaux. Son nom fait référence au petit moule en cuivre dans lequel est versée la préparation.

 

Entrecôte à la bordelaise : A l’origine, l’entrecôte bordelaise est une spécialité des vignerons qui la faisaient griller sur les braises du bois de vieilles barriques. On la cuit de nos jours sur des sarments de vigne, accompagnée par une sauce au vin rouge et des échalotes.

 

L’huître du Bassin d’Arcachon : A l'époque où les Romains se sont installés en Aquitaine, l'huître avait déjà colonisé le Bassin d'Arcachon !

 

Lamproie à la bordelaise : le grand classique de la cuisine girondine, cuite comme un civet - dans son sang- puis liée avec une sauce au vin rouge (la tradition veut que ce soit un Saint-Emilion) et poireaux.

 

Macaron de Saint-Emilion : petit gâteau fondant préparé avec des amandes, du sucre et du blanc d’œuf.

 

Pibales (alevins d’anguille) : les bébés anguilles sont généralement cuisinés à l'espagnole dans une cassolette en terre avec de l'huile d'olive.

 

Sarments du Médoc : confiseries en forme de sarments de vignes dont la base chocolat est additionnée d’un parfum : orange, menthe, café, cannelle….

 

BON APPETIT!

  • Français
  • English